dimanche 19 décembre 2010

Lettre à Zachary

Dans un message précédent, je vous ai révélé mon amour pour Aguanish, mon village natal.  Aujourd'hui, je vous dévoile mon amour pour le peuple acadien, le peuple de mes ancêtres.  J'ai écrit ce texte en 2000, dans le cadre de mes fonctions d'alors, à l'occasion du Salon du Livre de la Côte-Nord; il est adressé à Zachary Richard, qui était cette année-là, président d'honneur de l'évènement. Je ne suis pas certaine qu'il est lu mon texte, ni même s'il l'a reçu d'ailleurs.  Mais peu importe, je trouve que mon texte exprime bien ma pensée alors j'ai pensé le partager avec vous. Voici donc:

LETTRE À ZACHARY

Qu’on soit né en Louisiane ou en Minganie
Qu’on soit cajun ou bien cayen
Nous sommes tous des Acadiens
Nous en sommes fiers et on le dit

Des lacs, de la mer ou des rivières
Pour nous, l’eau est nourricière
Elle est notre élément, notre drogue, notre mère
Nos routes sont des fleuves et des rivières

Quand un acadien parle, cela s’entend
On a bien sûr un drôle d’accent
Ici, là-bas, ailleurs, partout
Laissons entendre le chant des bayous

Peuple déraciné,
Peuple assimilé,
Peuple d’hier ou d’aujourd’hui
Peuple retrouvé, peuple réuni

Fiers d’être acadiens,
Fiers de parler français,
Notre Acadie se nomme Minganie,
Et si tu viens chez-nous, tu seras chez toi
Tous droits réservés

 Voilà, c'était mon petit poème... J'espère qu'il vous a plu.  Bonne journée et à bientôt.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Félicitations à toi pour cette belle composition......
Notre paroisse natale restera toujours gravée en nous.....la mienne est bien différente de la tienne car je suis de la région de Lanaudière...... *je suis sortie de Mandeville ....mais Mandeville n'est pas sorti de moi*!

Petite fleur Maguy

Aguanish 2006